Et pourquoi pas un site de rencontre ?

disonsdemain01
Il y a 2 ans, déjà deux ans, je vous démontrais les avantages de vivre seule.
Deux ans ont passé depuis cet article, mais je ne suis pas revenue sur mon avis et mes pensées.
Oui, j’aime vivre seule, j’aime avoir ma liberté et partager ma vie avec Namoureux de façon ponctuelle. Les moments ensemble sont de plus en plus nombreux parce que nous en avons le désir:) , c’est aussi cela de ne pas choisir la vie en commun, c’est que le besoin de voir l’autre subsiste toujours, l’envie de le retrouver est bien là à chaque fois.
Cependant, j’ai la chance d’avoir un compagnon qui accepte et qui préfère aussi cette façon de vivre. Il faut savoir d’ailleurs que 40 % des plus de 50 ans qui cherchent un nouveau partenaire ne désirent pas vivre ensuite sous le même toit .
Est-ce que je pourrais vivre résolument seule, c’est à dire sans compagnon, sans personne à aimer et qui m’aimerait ?
Non, j’en suis certaine. J’ai besoin de tous ces petits moment amoureux qui rendent la vie plus belle. Tout est bien plus agréable quand nous pouvons le partager avec quelqu’un que l’on aime : voyages, sorties, fêtes, restaurants, mais aussi douleurs, chagrins… il est bon d’avoir une épaule solide pour pouvoir s’y reposer. Il est bon de pouvoir partager nos passions, nos valeurs, nos visions de la vie avec une personne aimée.
disonsdemain03
Il faut savoir que divorcer après 50 ans est une tendance sociétale actuelle. Selon une étude de l’INSEE, le taux de divorce après un mariage d’une durée de 30 à 35 ans a été multiplié par neuf en 40 ans. Le pourcentage de divorces des cinquantenaires et plus est aujourd’hui de 28% pour les femmes et de 39% chez les hommes.
Et pourtant, 63% des femmes et hommes célibataires de plus de 50 ans croient encore et toujours au grand Amour.
Mais alors, que se passe-t-il après un divorce ?
Bien souvent, il y a une période de « latence ». Il faut se reconstruire, reconstruire une nouvelle façon de vivre, apprendre à ne plus dire « nous » mais « je ». C’est fou comme un petit pronom peut changer la vie !
Et puis, peu à peu, le temps efface les cicatrices de l’échec de ce couple que l’on a pu former durant 20 ou 30 ans, et on commence à se rouvrir au monde extérieur, et notre cœur va être prêt à accepter, accueillir peut-être un autre amour.
Est-ce qu’il est facile pour un homme ou une femme de 50 ans, qui a vécu la plupart de sa vie accompagné, d’aller spontanément vers les autres pour faire des rencontres ?
Je trouve que de nos jours cela devient de plus en plus difficile.
Voyez-vous où je veux en venir ?
Vous me connaissez, je suis une vraie passionnée du net, une vraie geek et bien entendu, oui, je crois dans les rencontres via internet. Je l’ai déjà déclaré par exemple dans cet article de Notre Temps où j’avais été invitée pour un débat à propos des relations sur le web .
J’ai rencontré mon nouveau compagnon via internet, j’ai des amies qui se sont remises en couple avec des hommes rencontrés via des sites de rencontres sur le web.
Je suis persuadée qu’il ne faut en aucun cas diaboliser ce genre de recherche ou de rencontre. Pour moi, le net c’est comme un grand évent où tout le monde peut se croiser, se parler, discuter. C’est bien d’ailleurs cet avantage que je mets en avant. Sur un site de rencontre, vous pouvez bavarder de longues heures avant de passer à l’acte de la rencontre in real life. Cela permet de se faire une idée de la personne, sans pour cela se jeter dans la gueule du loup:) . Et puis, à nos âges, nous avons bien le droit de nous amuser aussi et de faire de multiples expériences !! Sur un site de rencontre, nous avons le choix !! 🙂

Justement, un nouveau site de rencontres dédié aux personnes de plus de 50 ans vient de se créer. Vous en avez peut-être entendu parler dans des spots tv.

Comme je suis curieuse et prête à tout pour vous mes lecteurs et lectrices:) , je suis allée tester ce nouveau site : DisonsDemain.fr.

disonsdemain04
L’inscription est très facile.
Pour cibler votre profil, il faut répondre à une vingtaine de questions simples et télécharger une photo de vous qui vous mette en valeur (je reviendrai sur ce point dans le prochain paragraphe).
Une fois inscrite, j’ai trouvé que l’utilisation du site était très simple.
Beaucoup de monde connectés pour discuter en direct, les profils sont agréables à consulter, et surtout point très important, l’âge est limité, vous ne pourrez pas trouver de personnes de moins de 50 ans, cela garantit un espace où les personnes ont les mêmes attentes.
DisonsDemain.fr filtre les faux profils pour éviter de tomber sur n’importe qui, ce qui est plutôt rassurant si vous n’avez pas l’habitude de faire des rencontres en ligne. J’ai d’ailleurs fait le test avec ma photo de profil , elle m’a été refusée:) Et bien oui, j’avais téléchargé la photo de mon chien ! . (Je te vois rire devant ton écran attention ! )
Mais comment cela fonctionne vraiment ?
Grâce aux nombreux services proposés par DisonsDemain.fr, les membres pourront y retrouver des célibataires de leur âge et de leur région, partageant le même état d’esprit et les mêmes valeurs. Vous pouvez faire votre propre recherche selon de nombreux critères comme par exemple le mode de vie, les loisirs, les activités sportives et culturelles.
Les tarifs :
L’inscription est gratuite mais si vous voulez commencer à contacter et discuter avec des membres, il vous faut prendre un abonnement.
Je sais que cela peut faire « tiquer » mais je suis persuadée que si l’on veut un minimum de sérieux et de sécurité forcément, ce service n’est pas gratuit.
En ce moment, DisonsDemain.fr propose un tarif préférentiel pour les 6 mois d’abonnement pour son lancement :

pass 1 mois : 45,99 euros

pass 3 mois : 29,99 euros

pass 6 mois : 18,99 euros.

Ce que je trouve vraiment intéressant, c’est que dans ces pass vous pouvez bénéficier d’un prix préférentiel pour les events (c’est à dire les soirées ou journées organisées par Disons Demain.fr ).
En effet, DisonsDemain.fr propose également aux célibataires de se rencontrer autour de leurs centres d’intérêts communs lors d’évènements exclusifs partout en France. Les premiers évènements sont déjà disponibles à l’inscription dans la rubrique Activités, et DisonsDemain organise un premier voyage entre célibataires en octobre à Biarritz. Je trouve cela vraiment sympa car voyager seul, franchemnt c’est un peu triste parfois.

A 50 ans, la vie est à vivre pleinement, fort de ce qui a été vécu, de ce que l’on ne veut plus et de ce que l’on désire maintenant, fort d’une liberté plus grande vis à vis des aures et de leurs jugements. On a plus d’aisance voire davantage d’audace ! Alors, vivons cette vie à fond !

disonsdemain02

 Et vous ? Avez-vous déjà testé un site de rencontre ?

Avez-vous envie de vous lancer ?

#partenariat

action onRendez-vous sur Hellocoton !

9 Comments

  1. sourire

    Pour faire suite à cet article, j’appelle la plus grande méfiance de nos amis internautes:
    En effet, j’avais pris un abonnement d’un mois puis me suis rétractée (avant les 14 jours), car peu de profils m’intéressaient et j’ai trouvé beaucoup de doublons ou de profils qui apparaissaient de manière éphémère (comme beaucoup d’autres sites) me donnant l’adresse mail où les contacter avec toujours le même discours pour « hameçonner… .
    Puis quelques mois plus tard, voulant expliquer à une amie comment cela fonctionnait en « simulant une inscription », je me suis retrouvée ayant souscrit à 2 formules pour 6 mois , sans avoir saisi de moyen de paiement, ni validé d’inscription!!! Aujourd’hui on m’a annulé une des formules mais on me refuse l’annulation de l’autre parce que j’aurai déjà usé de ce droit l’année dernière! Mails, puis courrier recommandé, rien n’y fait! donc si vous avez eu le même genre de déconvenue merci de m’en faire part, afin que nous fassions respecter la loi et notre droit!

  2. Anonyme

    En commençant la lecture du billet, je me suis douté qu’il s’agissait du site « Disons demain », tous les blogs féminins en vue en font l’éloge (vanté même sur des blogs de femmes apparemment en couple, cherchez l’erreur…). En tout cas, la 3ème photo est très attractive (j’ai du mal à croire que toutes ces femmes photographiées ont plus de 50 ans, enfin pour certaines….).

    1. Sophie

      Bonjour cher(e) inconnu(e) 🙂
      Oui, il est vrai qu’en ce moment DisonsDemain est en pleine campagne de pub, un peu normal pour le début d’un site non? 🙂 Et non non , tous les blogs féminins n’en parlent pas, ou bien alors, tu ne lis que les blogs quinquas :).
      Et sinon pour te répondre à propos de la 3eme photo, ce n’est pas parce que nous avons 50 ans et plus que nous avons un look et un visage de mamie hein 🙂
      Bonne journée

  3. zenopia

    Moi aussi, j’y crois 🙂 je dirais même que j’y crois dur comme fer depuis bientôt 7 ans et demi ^^
    Bisous

    1. Sophie

      🙂 🙂 heureuse pour toi
      bises

  4. Sophie

    Ah voilà donc pourquoi Ermite !! 🙂
    C’est vrai que payer peut rebuter mais maintenant, je trouve que c’est un gage de sécurité et de qualité. Tu ne crois pas?
    Bises

  5. ermite-athee

    Bonjour
    J’ai visité des sites de rencontre , mais rien que le fait qu’il faille payer me rebute ( l’Amour ne s’achète pas à mon avis) .
    Par contre , je suis divorcé depuis plusieurs années et ici , sur le net j’ai rencontré des amies qui sot venues chez moi et aussi ( surtout ?) l’Amour , mais même si elle aussi venait régulièrement passer une semaine ici , il y avait un ” hic ” :Elle a un compagnon ! Alors……après quelques années , nous en sommes restés là ( trompé plusieurs fois , je ne voulais pas rendre un autre homme ” cocu ” car je sais que c’est douloureux ). Aujourd’hui , je vis seul et suis bien , très bien avec ma solitude / liberté…
    A bientôt ?
    F.

  6. Petitgris

    J’ai personnellement testé un site de rencontre alors que c’était encore très mal vu ! J’y ai rencontré l’Hom et cela fait maintenant 38 ans que nous ne nous quittons plus ! C’est te dire si j’y crois ! Je vais d’ailleurs donner les coordonnées du site que tu proposes à une amie qui voudrait ne plus sortir seule ! Bon week end Bisous

    1. Sophie

      Merci pour cet avis positif et bravo pour votre belle histoire d’amour :).
      Bises

Un petit mot?

We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use of our site with our social media, advertising and analytics partners.
Cookies settings
Accept
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Privacy Policy

What information do we collect?

We collect information from you when you register on our site or place an order. When ordering or registering on our site, as appropriate, you may be asked to enter your: name, e-mail address or mailing address.

What do we use your information for?

Any of the information we collect from you may be used in one of the following ways: To personalize your experience (your information helps us to better respond to your individual needs) To improve our website (we continually strive to improve our website offerings based on the information and feedback we receive from you) To improve customer service (your information helps us to more effectively respond to your customer service requests and support needs) To process transactions Your information, whether public or private, will not be sold, exchanged, transferred, or given to any other company for any reason whatsoever, without your consent, other than for the express purpose of delivering the purchased product or service requested. To administer a contest, promotion, survey or other site feature To send periodic emails The email address you provide for order processing, will only be used to send you information and updates pertaining to your order.

How do we protect your information?

We implement a variety of security measures to maintain the safety of your personal information when you place an order or enter, submit, or access your personal information. We offer the use of a secure server. All supplied sensitive/credit information is transmitted via Secure Socket Layer (SSL) technology and then encrypted into our Payment gateway providers database only to be accessible by those authorized with special access rights to such systems, and are required to?keep the information confidential. After a transaction, your private information (credit cards, social security numbers, financials, etc.) will not be kept on file for more than 60 days.

Do we use cookies?

Yes (Cookies are small files that a site or its service provider transfers to your computers hard drive through your Web browser (if you allow) that enables the sites or service providers systems to recognize your browser and capture and remember certain information We use cookies to help us remember and process the items in your shopping cart, understand and save your preferences for future visits, keep track of advertisements and compile aggregate data about site traffic and site interaction so that we can offer better site experiences and tools in the future. We may contract with third-party service providers to assist us in better understanding our site visitors. These service providers are not permitted to use the information collected on our behalf except to help us conduct and improve our business. If you prefer, you can choose to have your computer warn you each time a cookie is being sent, or you can choose to turn off all cookies via your browser settings. Like most websites, if you turn your cookies off, some of our services may not function properly. However, you can still place orders by contacting customer service. Google Analytics We use Google Analytics on our sites for anonymous reporting of site usage and for advertising on the site. If you would like to opt-out of Google Analytics monitoring your behaviour on our sites please use this link (https://tools.google.com/dlpage/gaoptout/)

Do we disclose any information to outside parties?

We do not sell, trade, or otherwise transfer to outside parties your personally identifiable information. This does not include trusted third parties who assist us in operating our website, conducting our business, or servicing you, so long as those parties agree to keep this information confidential. We may also release your information when we believe release is appropriate to comply with the law, enforce our site policies, or protect ours or others rights, property, or safety. However, non-personally identifiable visitor information may be provided to other parties for marketing, advertising, or other uses.

Registration

The minimum information we need to register you is your name, email address and a password. We will ask you more questions for different services, including sales promotions. Unless we say otherwise, you have to answer all the registration questions. We may also ask some other, voluntary questions during registration for certain services (for example, professional networks) so we can gain a clearer understanding of who you are. This also allows us to personalise services for you. To assist us in our marketing, in addition to the data that you provide to us if you register, we may also obtain data from trusted third parties to help us understand what you might be interested in. This ‘profiling’ information is produced from a variety of sources, including publicly available data (such as the electoral roll) or from sources such as surveys and polls where you have given your permission for your data to be shared. You can choose not to have such data shared with the Guardian from these sources by logging into your account and changing the settings in the privacy section. After you have registered, and with your permission, we may send you emails we think may interest you. Newsletters may be personalised based on what you have been reading on theguardian.com. At any time you can decide not to receive these emails and will be able to ‘unsubscribe’. Logging in using social networking credentials If you log-in to our sites using a Facebook log-in, you are granting permission to Facebook to share your user details with us. This will include your name, email address, date of birth and location which will then be used to form a Guardian identity. You can also use your picture from Facebook as part of your profile. This will also allow us and Facebook to share your, networks, user ID and any other information you choose to share according to your Facebook account settings. If you remove the Guardian app from your Facebook settings, we will no longer have access to this information. If you log-in to our sites using a Google log-in, you grant permission to Google to share your user details with us. This will include your name, email address, date of birth, sex and location which we will then use to form a Guardian identity. You may use your picture from Google as part of your profile. This also allows us to share your networks, user ID and any other information you choose to share according to your Google account settings. If you remove the Guardian from your Google settings, we will no longer have access to this information. If you log-in to our sites using a twitter log-in, we receive your avatar (the small picture that appears next to your tweets) and twitter username.

Children’s Online Privacy Protection Act Compliance

We are in compliance with the requirements of COPPA (Childrens Online Privacy Protection Act), we do not collect any information from anyone under 13 years of age. Our website, products and services are all directed to people who are at least 13 years old or older.

Updating your personal information

We offer a ‘My details’ page (also known as Dashboard), where you can update your personal information at any time, and change your marketing preferences. You can get to this page from most pages on the site – simply click on the ‘My details’ link at the top of the screen when you are signed in.

Online Privacy Policy Only

This online privacy policy applies only to information collected through our website and not to information collected offline.

Your Consent

By using our site, you consent to our privacy policy.

Changes to our Privacy Policy

If we decide to change our privacy policy, we will post those changes on this page.
Save settings
Cookies settings
%d blogueurs aiment cette page :