Reflexions bloguesques

blog

Il n’est pas toujours facile de revenir au clavier et de reprendre le blog après un mois d’arrêt.

Il y a la peur de la page blanche, la peur de parler dans le vide. Il faut dire que le mois d’août est rarement un bon mois pour les blogs, tout le monde profite du soleil plutôt que de la lumière bleue de son écran.

Et puis, il y a toutes ces idées qui se bousculent en tête, et que j’ai bien du mal à répertorier, à prioriser. Par quel sujet commencer? Ah, mais j’ai aussi des choses à rattraper…

Et puis, s’éloigner du blog durant quelques temps permet aussi de réfléchir sur le pourquoi, le comment.

Après des mois de galère au niveau professionnel, je vais retrouver un poste dans l’Education Nationale au mois de septembre. Ce sera une année de formation sur le terrain qui m’attend, des horaires différents d’autrefois, et surtout un métier que je n’ai jamais exercé vraiment.

Ce sera surtout une refonte complète de mon rythme de vie ! Voilà 3 ans et demi que je ne travaille plus. Alors, bien entendu mes deux blogs ont été mes activités principales. J’avais la liberté de me rendre aux évènements en journée, de me rendre à des voyages de presse. Tout cela va devoir changer.

  • Vais-je avoir le temps de gérer les deux blogs?
  • Si je dois choisir, lequel laisser de côté?
  • Les garder tous les deux, mais travailler dessus autrement?
  • Savoir prioriser pour ne pas m’épuiser. Et pourquoi pas aussi, savoir déléguer ( en invitant des personnes pour des chroniques sur le blog).
  • Donner la priorité à certains thèmes en les approfondissant, au lieu de vouloir parler de tout et en fait de tout effleurer seulement.
  • Supprimer des catégories pour en mettre d’autres plus en valeur. Je sais que vous appréciez beaucoup mes billets humeurs où je raconte ma vie comme ICI.
  • Abandonner certains réseaux sociaux qui me prennent énormément de temps?

Vous le voyez, je suis en pleine méditation bloguesque. 🙂

Je vous remercie surtout d’être toujours nombreuses (mais aussi nombreux) à me suivre.

J’attends vos commentaires, vos avis pour m’aider dans mes réflexions si vous voulez bien me les donner. 🙂

24 Comments

  1. gren38

    Coucou Sophie,

    Tout d’abord, tu vas reprendre un travail après plus de 3 ans de galère ; c’est super et je te souhaite plein de réussite dans tes nouvelle attributions

    Concernant tes blogs, et bien que chacun de tes écrits soit pour moi un moment de plaisir et de réflexion, la décision t’appartient de continuer à les faire vivre.
    Si ils contribuent à t’apporter l’envie, la fougue que tu déploies dans chacun d’eux sans que la combinaison avec ta reprise professionnelle n’affecte ta santé alors fonce

    Laisse passer un peu de temps après ton retour ; et analyse ensuite, la décision viendra toute seule

    Bises

    1. Sophie

      La voix de la sagesse :). Je pense que j’aurais certainement des choses à raconter pour la reprise du boulot, mais je le ferai à mon rythme. Je t’envoie un petit mail, j’ai besoin de conseils pour un voyage en Afrique 🙂

      1. gren38

        If I can, avec plaisir.🙂

  2. etoile31

    Bonjour, Je découvre votre blog en cliquant de liens à liens, et je m’intéresse à ce billet pour ce sujet de l’activité des blogs…
    Plaisir de remarquer que le sujet intéresse et génère de l’interactivité… Pour info, sur votre gravatar, un blog est mentionné en “erreur 404” c’est peut-être donc que vous avez déjà tranché à propos d’une des questions que vous vous posiez il y a juste quelque heures!
    Entretenir différents et plusieurs blogs, oui, c’est réalisable en inactivité comme en activité. C’est généralement un plaisir que d’exprimer, publier, afficher et partager… Pourquoi s’en priver?

    Mon avis à propos des réseaux sociaux, type Facebook, Twitter, Instagram, etc. est que ces plateformes sont dénuées d’intérêts et vides de sens sinon de superficialités et de vulgarités de tous ordres… Vous pouvez simplement vous contenter de publier vos articles du blog et de fait, déjà cela génèrera une activité plus riche par le blog que dans ces échanges stériles des réseaux sociaux. Et viendront des personnes avec de démarches plus qualitatives de que simples “bonjour”, bon dimanche”, “j’aime”, etc.

    Quant à ce qui est du retour au clavier, il suffit d’engager l’écriture et avec un peu de temps, tout redevient rapidement fluide…

    Je reviendrai,

    1. Sophie

      Bonjour Etoile31, je suis curieuse mais j’aimerais bien savoir comment tu (oui, je tutoies vite) est arrivée jusque là. Les réseaux sociaux sont parfois, souvent mais pas toujours superficiels selon moi, je crois que cela dépend de la façon dont on s’en sert.
      Merci de m’avoir signalé pour l’erreur 404 sur mon profil gravatar, je ne le savais pas et j’ai réparé.
      Je suis d’accord avec toi, j’aimerais des échanges plus qualitatifs sur mon blog, c’est un travail de longue haleine.
      A bientôt alors 🙂

      1. etoile31

        e ne saurais te dire par quel chemin je suis arrivé là, je lis beaucoup, de blogs en blogs, beaucoup de poésie, beaucoup de choses iconoclastes, c’est varié,
        Le qualitatif on l’évite dès lors que l’on engage l’expression d’une réflexion, l’éxpression d’une réaction en développant un minimum…

        Amusant, j’ai un beaucoup de roses d’une variété similaire à celle qui est présente sur la photo!:https://photos.app.goo.gl/hYuBcnLjMtfb5gid9
        Si je retrouve le chemin qui m’a conduit ici, promis, je te dis….!
        Les réseaux sociaux, oui, Bof! même si c’est là que l’on passe parfois pour faire quelques rencontres, ce sont vraiment des univers de surfaces, sorte de grands rues que chacun emprunte…. Mais c’est rarement là que l’on approfondit, mais bien plutôt dans des apartés et rencontres. Je n’ai jamais eu de comptes twitter, facebook. Printerest, etc. Ce qui m’en est rapporté suffit largement à ma peine! Pour les images genre printerest ou instagram (je n’y connais rien!), chaque fois que j’ai eu à faire à une référence pour une image, les Sources étaient fausses, bidonnées erronées, etc., Affligeant, pathétique lorsque l’on connait l’impact de ces bases de données. Si cela avait été une fois, bon, on peut comprendre, mais c’est presque systématique.

        J’ai créé l’an passé un compte FB pour consulter par obligation des informations et Ouch! Effrayant de platitude et de vanité! Il faut dire qu’il m’est totalement et physiquement, émotionnellement, impossible de regarder une émission TV, encore moins un journal d’informations, etc. Impossible! Idem pour les radios généralistes: France info, France Inter, etc. Jamais pu! (enfin depuis les départs de Claude Villers, José Arthur, Bernard Lenoir, Patrice Blanc-Francart, et depuis les arrivées de Jean-Luc Hess et Philippe Val, etc.)

  3. Manoudanslaforet

    Tu fais comme tu le sens mais moi j’aime te lire ici!

  4. Bouchine

    Coucou Sophie !
    Comme je te comprends !
    J’ entends tellement souvent des réflexions de mon entourage du genre « Mais c’est un travail à temps plein ton truc! » ou « Mais tu n’arrêtes jamais? » que je vous très bien le problème avec la reprise d’un travail avec des horaires fixes.
    Moi je jongle avec les deux parce que le blog (et surtout je pense plus le côté partages à tout va qui doit être lié à mon côté bavarde!) c’est vraiment une passion !
    Ceci dit je ne suis du coup jamais totalement en vacances ou en mode OFF (un mois sans publier d’article je ne connais pas et tu m’aurais vue à 23h dans la chambre d’hotel à Avignon !!!!)
    Bref je ne vais pas être originale et comme tous les commentaires précédents je te dirai que ce sera vraiment toi qui va gérer en fonction de tes envies… Gros bisous 😚

    1. Sophie

      Coucou Béatrice, oui, j’ai vu que tu bossais le soir pendant tes vacances à Avignon mais en meme temps tu y allais aussi pour cela :). Je me demande toujours comment tu fais pour tenir le coup physiquement pour bosser aussi tard le soir. Je sais qu’il va falloir que je me calme là dessus avec la reprise du boulot.
      Bises

  5. janachete

    Je crois qu’à chaque jour suffit sa peine comme dit ma maman . Consacre toi pour l’instant à ton nouveau poste .
    Pour les blogs tu verras de toi même selon tes dispos tes envies ….
    Personne ne t’en voudra et personne ne fera pour toi .
    Alors no stress . Pour l’instant comme tu l’as dis c’est la période de vacances et tout le monde a autre chose à faire.
    Et puis les conseilleurs ne sont pas les payeurs .(moi et mes expressions vintage) Fais selon ton propre ressenti.
    Bisous Sophie !

    1. Sophie

      Merci Jany. Oui, je sais bien que personne ne m’en voudra et ce n’est pas mon petit blog qui manquera parmi les millions de blogs 🙂 mais ces blogs sont ma passion donc je m’inquiete de savoir si je pourrais gérer passion et boulot.
      On verra !

  6. Bernieshoot

    Bonjour,
    c’est toi qui trouvera les réponses. Tout d’abord tu vas devoir gérer ton nouveau rythme de vie, ça me semble être la priorité. Le reste viendra en son temps, il faudra juste garder le même plaisir de bloguer même si tu y consacres moins de temps.

    1. Sophie

      Merci Bernie, oui en effet, je pense que je verrais cela au fur et à mesure.

  7. Itinéraire malin contre un cancer colon(isateur)

    Sophie je comprends tes inquiétudes de reprise da travail car je suis comme toi en arrêt depuis 3 ans et demi et nous ne vivons pas du tout au même rythme que les autres
    Ton nouveau travail va te demander beaucoup d energie alors je pense que quand tu rentreras tu auras besoin de repos
    Tu parles qu avant la maladie tu faisais un blog mais n oublie qu on a été fragilisé
    Je pense que tu dois le faire comme tu le sens
    Ici le blog ce n est pas un travail tu ne dois rien a personne
    Moi aussi j en ai 2 blogs comme toi cancer et voyages et ca m arrive de ne pas écrire pendant des semaines sur le voyage car ça me prend plus de temps et d energie et alors !?

    Peut-être nous raconteras tu tes nouvelles aventures au travail comment ca se passe
    Ou te concentrer sur d autres sujets

    Je pense que tu ne dois pas te poser toutes ces questions tu verras le moment venu

    Profite de l.instat présent de ton repos avant la reprise
    Vas y en douceur.
    Et surtout fais ce qu il te plaît a toi
    Ecris si ça te fait du bien tant que ça ne te prend pas trop d energie
    Je te rassure je n ai pas encore tout lu tes articles donc j ai de la marge !
    Et je ne dois pas être la seule

    L idee de partager avec d autred une chronique peut etre une bonne idée

    Bon mois d aout

    1. Sophie

      Merci pour ton message. Je sais que tu me comprends très bien quand je m’inquiete de ma faculté à tout gérer. Notre vie a changé et il faut s’en rendre compte, mais ça m’énerve!!! 🙂

      1. Itinéraire malin contre un cancer colon(isateur)

        Le chemin est long vers l acceptation de son niuveau MOI .une psy m y aide ainsi que mon ortophoniste. Toute seule c est difficile car à part les personnes passées par la peu nous comprennent .une chose apres l autre a notre rythme ! Tu peux m ecrire par mail si tu veux 0u sur ma page Facebook

  8. corinne

    Hello, je comprends que reprendre une activité à l’extérieur doit être stressant. Mais tes blogs seront ta soupape de liberté donc à mon sens tu ne devrais pas arrêter, peut-être juste te focaliser sur ce que tu aimes, les voyages ,et mettre quelques billets d’humeur au milieu. Moi aussi je suis en train d’évoluer niveau blogging et je vais changer certaines choses, peut être arrêter la mode car je m’en lasse ! Bonne réflexion et commence à programmer quelques articles pour la rentrée ! Bises

    1. Sophie

      Merci de tes conseils Corinne.
      Avant de programmer mes billets de rentrée (ce que je ne sais pas vraiment faire car je fonctionne à l’envie, au coup de coeur et quand j’ai écrit un billet j’ai tout de suite envie de le partager 🙂 ), je vais occuper mon mois d’août, j’ai du retard et plein de trucs en cours pour les deux blogs.
      Bisous

  9. Elisabeth

    Coucou Sophie. Il est naturel que tu t’interroges. Un blog, ça prend du temps, alors deux. Mais il est peut-être trop tôt pour décider. Il faudra attendre que ta formation commence, que tu t’habitues à un nouveau travail, et surtout à retrouver un rythme de vie avec travail et horaires imposés. Quand on est enseignant, on n’a jamais fini de travailler, même pendant les congés. Une fois les horaires de présence effectués, une fois rentré chez soi, il y a encore des choses à faire pour le boulot, on y pense encore, il faut préparer, corriger, etc. Si ton nouveau travail te permet de faire plus d’heures et tout sur ton temps de travail, tu seras entièrement libre une fois passée la porte du boulot pour faire, l’esprit libre, tout ce qui te chante ! Donc, tu feras comme tu voudras. C’est une belle perspective ! Bonne suite de vacances ! Bises 😘

    1. Sophie

      Bonjour Elisabeth et merci de tes conseils.
      Serais-tu enseignante aussi pour savoir tout cela? 🙂

  10. Chacha Aventurière

    je bosse & je blog… je blog & je bosse

    l’un va prendre du temps sur l’autre, sauf que l’un des 2 t’impose un temps de travail.

    Alors mon blog c’est par période, même si bloger demande à être régulière, je le fais selon mon temps libre et mes envies parce que cela reste un hobby. Je ne gagne rien (en monnaie sonnante dans mon portefeuille je veux dire) donc je peux me permettre de faire cela quand j’en ai envie.

    Par contre, je suis très présente sur twitter, ma boué, ma soupappe de sécurité, ma bulle d’oxygène qui m’éloigne justement de tout ce qui est anxiogéne toute la journée.

    Il te faudra trouver un équilibre entre tout çà, il faut que cela te convienne avant tout et cela se ressentira là où tu partagara

    1. Sophie

      En fait, j’y arrivais bien avant puisque j’ai débuté mes blogs avant mon arret maladie. Mais, c’est plutôt les premiers mois qui me font peur. Reprendre un boulot après plus de trois ans d’inactivité (meme si je ne suis pas restée dans mon lit) je crois que cela va me demander beaucoup d’énergie! En aurais-je assez pour me mettre sur le blog le soir ou le week-end?
      Mais, si je reflechis bien, maintenant que je vis seule je n’ai plus que moi à m’occuper pratiquement, alors qu’avant j’avais enfants et parents à gérer en plus du boulot et j’arrivais tout de même à bloguer comme toi et de nombreuses blogueuses le font.
      C’est surtout le rythme du début qui m’inquiete le plus.

Un petit mot?

We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use of our site with our social media, advertising and analytics partners.
Cookies settings
Accept
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Privacy Policy

What information do we collect?

We collect information from you when you register on our site or place an order. When ordering or registering on our site, as appropriate, you may be asked to enter your: name, e-mail address or mailing address.

What do we use your information for?

Any of the information we collect from you may be used in one of the following ways: To personalize your experience (your information helps us to better respond to your individual needs) To improve our website (we continually strive to improve our website offerings based on the information and feedback we receive from you) To improve customer service (your information helps us to more effectively respond to your customer service requests and support needs) To process transactions Your information, whether public or private, will not be sold, exchanged, transferred, or given to any other company for any reason whatsoever, without your consent, other than for the express purpose of delivering the purchased product or service requested. To administer a contest, promotion, survey or other site feature To send periodic emails The email address you provide for order processing, will only be used to send you information and updates pertaining to your order.

How do we protect your information?

We implement a variety of security measures to maintain the safety of your personal information when you place an order or enter, submit, or access your personal information. We offer the use of a secure server. All supplied sensitive/credit information is transmitted via Secure Socket Layer (SSL) technology and then encrypted into our Payment gateway providers database only to be accessible by those authorized with special access rights to such systems, and are required to?keep the information confidential. After a transaction, your private information (credit cards, social security numbers, financials, etc.) will not be kept on file for more than 60 days.

Do we use cookies?

Yes (Cookies are small files that a site or its service provider transfers to your computers hard drive through your Web browser (if you allow) that enables the sites or service providers systems to recognize your browser and capture and remember certain information We use cookies to help us remember and process the items in your shopping cart, understand and save your preferences for future visits, keep track of advertisements and compile aggregate data about site traffic and site interaction so that we can offer better site experiences and tools in the future. We may contract with third-party service providers to assist us in better understanding our site visitors. These service providers are not permitted to use the information collected on our behalf except to help us conduct and improve our business. If you prefer, you can choose to have your computer warn you each time a cookie is being sent, or you can choose to turn off all cookies via your browser settings. Like most websites, if you turn your cookies off, some of our services may not function properly. However, you can still place orders by contacting customer service. Google Analytics We use Google Analytics on our sites for anonymous reporting of site usage and for advertising on the site. If you would like to opt-out of Google Analytics monitoring your behaviour on our sites please use this link (https://tools.google.com/dlpage/gaoptout/)

Do we disclose any information to outside parties?

We do not sell, trade, or otherwise transfer to outside parties your personally identifiable information. This does not include trusted third parties who assist us in operating our website, conducting our business, or servicing you, so long as those parties agree to keep this information confidential. We may also release your information when we believe release is appropriate to comply with the law, enforce our site policies, or protect ours or others rights, property, or safety. However, non-personally identifiable visitor information may be provided to other parties for marketing, advertising, or other uses.

Registration

The minimum information we need to register you is your name, email address and a password. We will ask you more questions for different services, including sales promotions. Unless we say otherwise, you have to answer all the registration questions. We may also ask some other, voluntary questions during registration for certain services (for example, professional networks) so we can gain a clearer understanding of who you are. This also allows us to personalise services for you. To assist us in our marketing, in addition to the data that you provide to us if you register, we may also obtain data from trusted third parties to help us understand what you might be interested in. This ‘profiling’ information is produced from a variety of sources, including publicly available data (such as the electoral roll) or from sources such as surveys and polls where you have given your permission for your data to be shared. You can choose not to have such data shared with the Guardian from these sources by logging into your account and changing the settings in the privacy section. After you have registered, and with your permission, we may send you emails we think may interest you. Newsletters may be personalised based on what you have been reading on theguardian.com. At any time you can decide not to receive these emails and will be able to ‘unsubscribe’. Logging in using social networking credentials If you log-in to our sites using a Facebook log-in, you are granting permission to Facebook to share your user details with us. This will include your name, email address, date of birth and location which will then be used to form a Guardian identity. You can also use your picture from Facebook as part of your profile. This will also allow us and Facebook to share your, networks, user ID and any other information you choose to share according to your Facebook account settings. If you remove the Guardian app from your Facebook settings, we will no longer have access to this information. If you log-in to our sites using a Google log-in, you grant permission to Google to share your user details with us. This will include your name, email address, date of birth, sex and location which we will then use to form a Guardian identity. You may use your picture from Google as part of your profile. This also allows us to share your networks, user ID and any other information you choose to share according to your Google account settings. If you remove the Guardian from your Google settings, we will no longer have access to this information. If you log-in to our sites using a twitter log-in, we receive your avatar (the small picture that appears next to your tweets) and twitter username.

Children’s Online Privacy Protection Act Compliance

We are in compliance with the requirements of COPPA (Childrens Online Privacy Protection Act), we do not collect any information from anyone under 13 years of age. Our website, products and services are all directed to people who are at least 13 years old or older.

Updating your personal information

We offer a ‘My details’ page (also known as Dashboard), where you can update your personal information at any time, and change your marketing preferences. You can get to this page from most pages on the site – simply click on the ‘My details’ link at the top of the screen when you are signed in.

Online Privacy Policy Only

This online privacy policy applies only to information collected through our website and not to information collected offline.

Your Consent

By using our site, you consent to our privacy policy.

Changes to our Privacy Policy

If we decide to change our privacy policy, we will post those changes on this page.
Save settings
Cookies settings
%d blogueurs aiment cette page :