arterritoires l'art contemporain accessible

C’est une belle idée qui a été lancée en 2021 par Arterritoires : rendre l’art contemporain accessible à tous.

Je sais d’ailleurs que parfois vous râlez un peu contre moi car je vous présente le plus souvent des expos, des spectacles qui se trouvent à Paris. Une grande partie de la population n’a cependant pas accès à l’art contemporain, essentiellement parce qu’elle vit loin des musées, fondations, galeries et autres espaces d’exposition où l’on invente aujourd’hui les dispositifs encourageant à dialoguer avec œuvres et artistes.

Rendre accessible l’art contemporain.

La rencontre avec une œuvre d’art est pour chacun de nous une expérience essentielle. Elle offre un regard neuf sur le monde qui nous entoure, alimente notre imaginaire et élargit notre horizon.
Elle nourrit notre bien-être.
La rencontre collective avec l’art est toujours l’occasion d’échanges et de partage.
Elle peut être le point de départ de processus créatifs et citoyens.

Arterritoires rend visible à tous des expositions d’artistes via un dispositif ouvert : l’affichage, et grâce à des supports disponibles dans toutes les villes : les panneaux électoraux.

Franchement, il fallait y penser !! Des expositions d’art contemporain ouvertes à toutes heures en accès libre !

Pendant l’été et à l’occasion des journées du Patrimoine, s’appuyant sur cette offre novatrice, plusieurs parcours culturels ont été mis en place par des communautés de communes.
Dans le Val d’Oise, le parcours ‘Art en Territoires’ avait rassemblé 15 communes lors de sa toute première édition dans la Communauté de Communes Vexin Val de Seine. Puisque j’habite le Val d’Oise, j’ai tout de suite tilté sur cette initiative. J’avoue que l’an dernier, j’étais passée à côté, mais cette année, je compte bien en profiter.

Art en Territoires revient en 2022.

À partir de la mi-juillet : des expositions sont mises en place dans les 17 communes du Vexin participant à cette opération ;
Fin août : 3 rencontres sont organisées sur les lieux d’exposition avec des artistes habitant le territoire, suivies, pour celles et ceux qui le souhaitent, par une visite guidée de leurs ateliers ; une action soutenue par la DRAC Île de-France.
En septembre : 3 parcours de visite des expositions et du patrimoine local sont proposés en collaboration avec le Parc Naturel régional du Vexin français, à pied, à vélo et même en canoë, accompagnés par des guides du territoire.

Rendre l'art contemporain accessible à tous avec Arterritoires

« A travers Arterritoires nous offrons à tous la possibilité de découvrir le travail
d’artistes contemporains, d’explorer de nouveaux horizons et d’ouvrir les portes
de leur imaginaire ! »

Marie Czapska, fondatrice de Arterritoires

Une sélection très éclectique compose ce second parcours ‘Art en territoires’:
• Anne-Sophie Tschiegg – ‘Landscape’ à MAUDÉTOUR-EN-VEXIN et à VÉTHEUIL
• Annick Mischler – ‘Precarious shelters’ à VIENNE-EN-ARTHIES ;
• Aurélie Mathigot – ‘Paysages vus du train’ à CHÉRENCE ;
• Caroline Dahyot – ‘Aux murs de ma maison’ à LA ROCHE-GUYON ;
• Chemsedine Herriche – ‘Ostraca’ à HODENT ;
• Clément Bedel – ‘On the other side of the sea’ à SAINT-CYR-EN-ARTHIES ;
• Fanny Allié – ‘Les Porteurs’ à CHAUSSY ;
• Henri Blommers – ‘Plastic Utopia’ à BRAY-ET-LÛ, MAGNY-EN-VEXIN et
VILLERS-EN-ARTHIES ;
• Julie Savoye – ‘Dirty lines #1’ à SAINT-CLAIR-SUR-EPTE ;
• Julien Colombier – ‘Tropicalistic’ à GENAINVILLE ;
• Pattara Chanruechachai – ‘No colors in the air’ à SAINT-GERVAIS ;
• Sabine Krawczyk – ‘Une année en Vexin’ à OMERVILLE et à WY-DIT-JOLIVILLAGE ;
• Thomas Lesigne – ‘Étés, 2020-2021’ à HAUTE-ISLE

Chaque exposition est composée de huit affiches : 7 très belles reproductions d’œuvres et 1 texte de présentation de l’artiste et de son travail.

Rendre l'art contemporain accessible arterritoires

Des temps forts à ne pas manquer

Rencontres avec les artistes :

Exceptionnellement certaines expositions seront présentées par les artistes qui les ont créées.
Les plus curieux auront même le privilège d’une expérience particulière : la visite de leurs ateliers.
Dimanche 21 août à 16h : Pattara Chanruechachai présente ‘No colors in
the air’ à Saint-Gervais.
Samedi 27 août à 15h : Caroline Dahyot présente ‘Aux murs de ma maison’
à La Roche-Guyon.
Dimanche 28 août à 15h : Sabine Krawczyk présente ‘Une année en Vexin’ à
Wy-dit-Joli-Village.
Attention : le nombre de places étant limité, il est indispensable de s’inscrire par mail (contact@arterritoires.com) ou par téléphone au 06 60 46 68 99.

J’ai prévu de me rendre à une de ces rencontres, je partagerai le moment sur mon compte instagram (@confidences_et_escapades)

3 sorties ‘Culture et Patrimoine’ animées par des guides du territoire :

À vélo / Dimanche 18 septembre de 14h30 à 17h30.

Au départ de Magny-en-Vexin, Olivier Gervot guidera les visiteurs à travers Saint-Gervais, Hodent et Omerville.
Sortie gratuite à l’occasion des Journées du Patrimoine.
Inscriptions au 06 85 55 71 74 ou par mail : oliviergervot@free.fr.
Réservation de vélos électriques au départ de Magny-en-Vexin (30€ pour la demi-journée) au 07 49 95 38 21 ou contact@velofilduvexin.com.

rendre accessible à tous l'art contemporain avec Arterritoires


En canoë / Dimanche 18 septembre de 9h30 à 17h


Une sortie au départ de Vétheuil jusqu’à Haute-Isle en canoë, avec un détour à pied par Chérence, en compagnie de Julien Masson.
Participation : 20€. Réservations au 06 81 09 49 82 ou par mail :
randovelovexin@gmail.com. Prévoir un pique-nique. Il est indispensable de savoir nager.


À pied / Dimanche 25 septembre de 15h à 18h


De Chaussy à Genainville, une promenade guidée par Milena Esturgie .

Participation : 5€. Inscriptions au 07 81 54 93 32 ou par mail : lesvisitesguidees@gmail.com.

Acquérir un tirage en édition limitée

Et pourquoi ne pas envisager, après un coup de coeur artistique, de s’offrir une très belle reproduction à des tarifs accessibles (à partir de 66 euros). Plus de 200 œuvres, extraites des différentes expositions, sont proposées en tirages limités.

Sincèrement, je trouve que c’est une chouette initiative (un peu comme ce dont je vous avais parlé au niveau du théâtre dans les Pays de la Loire). Je ne sais pas si le concept existe sur d’autres territoires. Si vous connaissez ce type de projet dans d’autres régions, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire.

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.