M.Chat fête ses 25 ans

Avez-vous déjà croisé ce chat souriant, jaune, et parfois ailé au détour d’une rue, sur un toit
ou une cheminée ? Ce félin à l’air affable est le personnage iconique de Thoma Vuille, peintre Franco-Suisse, plus connu sous le nom de M. Chat.

M.Chat fête ses 25 ans


Avant le chat, Thoma Vuille était graffeur : à la fin des années 1980, il taguait déjà son
blaze, TOMA, sur les murs d’Orléans
. À partir de 1993, il suivit dans cette même ville une
formation à l’école des Beaux-Arts. Grâce à une intervention dans une classe en 1997, il trouvera l’inspiration qui guidera presque toutes ses créations futures : le dessin d’une des élèves représentant un chat vert au large sourire. Le reste appartient à l’histoire…


Après avoir commencé à peindre dans les rues d’Orléans des chats de toutes les couleurs,
il exportera son personnage – qui deviendra finalement jaune – sur les murs et les toits d’autres villes et rencontrera un certain succès jusqu’au fameux film de Chris Marker Chats perchés(2004) qui le propulsera sur la scène mondiale.

M.Chat fête ses 25 ans

M. Chat révèlera son identité civile quelques années plus tard, en 2007, suite à une arrestation ; l’artiste a toujours rencontré quelques démêlés avec la justice suite à ses actes de « vandalisme », ce qui se traduira par deux procès, un en 2014 et un en 2016.
Bien qu’aujourd’hui son travail soit reconnu et exposé en musée et en galerie, beaucoup
l’ont perçu comme étant une dégradation de biens publics. Mais Thoma Vuille peint sur les murs, motivé par une volonté d’embellir la ville, le quotidien des passants. Il veut faire du street-art un art consacré, bien qu’il en déplore certains aspects, comme notamment son caractère éphémère qu’il dépasse en produisant des toiles.

On retrouve désormais le sourire contagieux de M. CHAT sur l’ensemble du globe : dans
les rues de Rennes, de Nantes ou de Paris ; dans celles d’Allemagne, d’Angleterre, d’Italie, de New York, d’Hong Kong, de Séoul ou encore de Dakar. Reconnu comme une figure majeure de la scène street art européenne, Thoma Vuille s’assimile aujourd’hui tant au monde de l’art urbain qu’à des mouvements moins « marginalisés », à l’instar du pop art.

« Réflexions urbaines »

Exposition personnelle

Du 30 novembre 2023 au 13 janvier 2024

Galerie Brugier-Rigail 

40 rue Volta – 75003 Paris 

Ouverte du mardi au samedi 

de 11h à 19h30

Avez-vous déjà croisé ce chat dans les rues de votre ville ?

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.